Construction d’une Grande marionnette

Du 20 au 31 mars 2023 (70 heures)
Avec Fleur Marie Fuentes, Cie « Les Grandes Personnes » & Greta Bruggeman

OBJECTIF GÉNÉRAL

Permettre à chaque participant de penser et matérialiser sa grande marionnette et concevoir son jeu. Intégrer les contraintes esthétiques et techniques et les aspects de sécurité dans l’espace public. Acquérir les bases pour la manipulation en situation de Parade. Le challenge est de concevoir, avec des matériaux légers et sûrs, une structure sur harnais manipulée grâce àdes tiges. Avoir un rendu final bien visible de loin et de près. Utiliser des principes d’ergométrie pour porter confortablement et sans danger une marionnette de 2 à 2,50 m de haut.

Nombre de participants : 6
Public : Professionnels du spectacle vivant, marionnettistes, comédiens, conteurs, scénographes, plasticiens, intervenants artistiques
Prérequis : Connaissances basiques en sculpture ou modelage, dessin, peinture, bricolage, bricolage, couture, mouvement. Etat physique normal.

Frais pédagogiques : 1580,00 € tarif AFDAS, autres tarifs nous consulter
Date limite de candidature : 26 février  2023

PROGRAMME DE 10 JOURS SUR 2 SEMAINES

  • Rencontre des participants et découverte de leurs projets. Il est impératif que les stagiaires arrivent avec leurs idées sur papier sous forme de simples dessins en couleurs, ainsi que de l’iconographie et l’ébauche du caractère de la marionnette. Qui est-elle ou lui, quelle est son histoire, le contexte…
  • Réalisation du dessin technique de chaque marionnette de face et de profil. La grande marionnette est faite de plusieurs parties qui se montent et se démontent pour la stocker. Construites séparément, toutes les parties se retrouvent ensemble au montage final.
  • Réalisation du harnais porteur.
  • Préparation du gabarit et pied de soutien en bois pour la sculpture de la tête en suivant le dessin à échelle.
  • Sculpture de la tête et recouvrement avec du papier kraft et de la colle.
  • Réalisation de la carcasse du corps, des bras et des mains, en suivant toujours l’échelle.
  • Réalisation de la colonne, l’axe vertical de la marionnette. Fixation de l’axe de la tête.
  • Habillage et costume, peinture, perruque.
  • Montage, réglages.
  • Exercices de manipulation.
  • Répétition dans le jardin proche de l’atelier à Cannes et au Printemps de la Marionnette à Mougins. (Prévoir votre retour à partir de 21h ou le lendemain)

PROFIL DES PARTICIPANTS

Plasticiens du spectacle, marionnettistes, comédiens, danseurs.
Connaissances basiques en sculpture ou modelage, dessin, peinture, bricolage, bricolage, couture, mouvement.
État physique normal.

Très important :
Les ateliers pluridisciplinaires de baseront sur l’entre-aide et un travail d’équipe. Il s’agira de se rendre complémentaire et palier aux manques de certaines techniques des uns et des autres.

FORMATRICES

Fleur Marie Fuentes de la compagnie « Les Grandes Personnes » : Plasticienne du spectacle. Marionnettiste, metteur en scène, peintre-sculptrice, scénographe et costumière. Elle parcourt les continents pour transmettre l’art de la marionnette de rue : Madagascar, Afrique du Sud, Burkina Faso, Uruguay, Danemark, Chili, Iran, France, Belgique, Pays Basque et autres lieux encore comme le Swaziland, Mozambique, le Cameroun.

Greta Bruggeman de la Compagnie Arketal : Diplômée de l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières) Scénographe, factrice de marionnettes. La construction est pour elle une passion. Ses personnages sont le plus souvent conçus à partir d’un dessin, d’une peinture avec des vues sous tous les angles. Elle utilise les matériaux les plus divers et puise son inspiration au contact des lieux dans lesquels elle évolue, ou de ses rencontres artistiques.

DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DE LA FORMATION

Objectif général
Permettre à chaque participant de penser et matérialiser sa grande marionnette et concevoir son jeu. Intégrer les contraintes esthétiques et techniques et les aspects de sécurité dans l’espace public. Acquérir les bases pour la manipulation en situation de Parade. Le challenge est de concevoir, avec des matériaux légers et sûrs, une structure sur harnais manipulée grâce à des tiges. Avoir un rendu final bien visible de loin et de près. Utiliser des principes d’ergométrie pour porter confortablement et sans danger une marionnette de 2 à 2,50 m de haut.

Profil des participants
Plasticiens du spectacle, marionnettistes, comédiens, danseurs.
Connaissances basiques en sculpture ou modelage, dessin, peinture, bricolage, bricolage, couture, mouvement. État physique normal.

Très important :
Les ateliers pluridisciplinaires se baseront sur l’entre-aide et un travail d’équipe. Il s’agira de se rendre complémentaire et palier aux manques de certaines techniques des uns et des autres